Fermer

Specialist in Asia Pacific, Japan, China, India and South East Asia and Global Emerging Market equities.

Discover more
Fermer

Specialists in equity portfolios in Asia Pacific, emerging markets, global and sustainable investment strategies

Discover more
Avertissement Cliquez ici pour agrandir

FACTEURS DE RISQUE
Ces informations constituent une offre financière promotionnelle relative à la stratégie First Sentier Global Listed Infrastructure. Ces informations sont exclusivement réservées aux clients professionnels dans l’Espace économique européen et partout ailleurs où leur diffusion est légale. L’investissement comporte certains risques et notamment:

  • La valeur des investissements et des éventuels revenus qu’ils génèrent peut varier à la hausse comme à la baisse et n’est pas garantie. Les investisseurs peuvent ne pas récupérer l’intégralité du montant initialement investi.
  • Risque de change: les fluctuations des taux de change peuvent avoir une incidence sur la valeur des actifs libellés dans d’autres devises.
  • Risque lié à l’exposition à un secteur unique: s’exposer à un seul secteur présente davantage de risques que d’investir dans plusieurs secteurs. Une exposition diversifiée à un grand nombre de secteurs contribue à atténuer le risque.
  • Risque lié aux charges en capital: les frais et charges peuvent être imputés sur les immobilisations. Déduire les frais du capital diminue son potentiel d’appréciation.
  • Risques spécifiques aux infrastructures cotées: l’investissement dans les actifs d’infrastructures peut être sensible à des facteurs affectant plus particulièrement le secteur des infrastructures, tels que les catastrophes naturelles, les perturbations d’exploitation et la législation nationale et locale.

Pour de plus amples informations sur les sociétés agréées par la FCA publiant ces informations ou sur tous les fonds visés, veuillez consulter les Conditions générales et les Informations importantes ci-après.

Pour une description des termes liés à l’investissement et des risques, veuillez vous référer au Prospectus et au Document d’information-clé pour l’investisseur de chacun des fonds.

Si vous n’êtes pas certain que nos fonds soient adaptés à votre objectif d’investissement, nous vous invitons à faire appel à un conseiller en investissement.

Titres d'infrastructure mondiaux cotés

Titres d'infrastructure mondiaux cotés

Les infrastructures font fonctionner le monde dans lequel nous vivons – et lorsqu'il s'agit d'études sur le terrain, notre équipe se trouve sur place. 

Pourquoi investir dans la stratégie des titres d'infrastructures mondiaux cotés de First Sentier ?

  • Les titres d'infrastructures cotés fournissent des services essentiels à la société, ce qui les rend moins sensibles aux cycles économiques. 

  • La croissance est obtenue par le biais de thèmes structurels à long terme tels que le développement des énergies renouvelables ; le besoin d'atténuer l'encombrement urbain ; et une dépendance croissante aux données mobiles. 

  • Profitez d'une exposition liquide et diversifiée aux infrastructures gérée par une équipe de spécialistes.

Comment nous investissons dans les titres d'infrastructures mondiaux cotés

Étude de cas

Le potentiel de l'énergie solaire

La dernière décennie a vu les énergies renouvelables sans carbone, ainsi que le gaz naturel à faible coût, commencer à remplacer le charbon et le pétrole comme sources d'approvisionnement en électricité du monde développé. L'Agence internationale de l'énergie prévoit que le monde aura développé suffisamment de capacités de production d'énergie renouvelable entre 2019 et 2024 pour alimenter l'ensemble des États-Unis. 

Le développement persistant des énergies renouvelables ainsi que la nécessité de moderniser et d'étendre les réseaux de transport d'énergie devraient appuyer une croissance stable des bénéfices dans l'ensemble du secteur des services collectifs. Les consommateurs et l'environnement devraient ainsi pouvoir tirer profit d’un approvisionnement croissant en énergie propre et abordable. L'une des positions les plus importantes de notre portefeuille est NextEra Energy, une société de services collectifs américaine à grande capitalisation dont les actifs comprennent des sociétés de services collectifs réglementées et le leader de l'énergie propre NextEra Energy Resources.

L'Australie a l’un des plus grands potentiels d’opportunités au monde en matière d'énergie solaire, mais nos actions sont-elles suffisantes ?

Rebecca Myatt, gestionnaire de portefeuille de l'équipe Titres d'infrastructures mondiaux cotés de First Sentier Investors, étudie le secteur de l'énergie solaire en Australie.

Concernant le développement de l'énergie solaire, l'Australie est à la fois en tête et en retard

Alors que l'Australie est le premier pays du monde concernant l’installation de panneaux solaires sur les toits, nous sommes en retard par rapport à d'autres marchés (p. ex. les États-Unis) dans le développement d'infrastructures solaires à grande échelle, nos politiques et mesures d'incitation publiques étant moins attrayantes que celles d'autres marchés.

Qu'il s'agisse d’énergie solaire, d’énergie éolienne ou d’énergie hydroélectrique, les opportunités pour les investisseurs ne cessent de croître. Mais tous les pays ne se développent pas au même rythme, et cela confère aux études mondiales et à l'accès aux marchés mondiaux un rôle critique par rapport à la performance des investissements.

L'Australie est le leader mondial en matière d’installation de panneaux solaires sur les toits,

mais elle est en retard dans la fourniture d'énergie solaire en tant que service collectif à grande échelle

Source : Bloomberg en 2018.
Source : Australian Photovoltaic Institute, Bloomberg au 30 novembre 2019.

Comment utiliser les infrastructures cotées dans mon portefeuille ?

Allez plus loin dans votre exposition aux actions mondiales

Notre analyse montre que de nombreux gestionnaires d'actions mondiales allouent moins de 2 % de leurs portefeuilles aux actifs d'infrastructure – et les positions concernées ont tendance à s'axer sur les grandes sociétés de services collectifs. Nous avons généré une grande partie de notre alpha à partir d’actions de sociétés à moyenne capitalisation en croissance actives dans des secteurs comme les routes à péage, le stockage de pétrole et les services collectifs (spécialistes du gaz) ; actions souvent peu étudiées par les gestionnaires d'actions mondiales.

Les infrastructures sur lesquelles le monde repose

Au cours des 15 dernières années, les titres d'infrastructures mondiaux cotés ont rapporté en moyenne plus de 3 % de plus que les actions mondiales, avec un niveau de volatilité plus faible*.

Ces rendements attrayants à risque pondéré ont été générés par des actifs présentant d'importantes barrières à l'entrée, un fort pouvoir de fixation des prix, des flux de trésorerie prévisibles et une croissance durable.

Découvrez les opportunités offertes par le secteur des infrastructures

Les infrastructures fournissent des services essentiels à notre mode de vie. Ils offrent également des opportunités d'investissement à mesure que les entreprises cherchent à résoudre des problèmes liés à la connectivité numérique, à l'encombrement urbain et aux énergies renouvelables.

Le responsable de l'équipe Titres d'infrastructures mondiaux cotés de First Sentier Investors, Peter Meany, explique comment les infrastructures peuvent offrir aux investisseurs une croissance régulière des dividendes, une protection contre l'inflation et une croissance du capital à long terme.

Questions que votre client pourrait poser sur l'investissement dans les titres d'infrastructures cotés

Qu'est-ce qu'un investissement dans les titres d'infrastructures ?

Les principaux types d'actifs d'infrastructure comprennent les systèmes de transport tels que les chemins de fer, les aéroports et les routes à péage ; les systèmes de communication tels que les antennes-relais de téléphonie mobile ; et les services collectifs (eau, gaz et électricité). Ces actifs sont essentiels au fonctionnement quotidien de notre société. Ils offrent généralement des rendements plus stables que de nombreuses autres options d'investissement. 

Quels sont les risques lorsque l’on investit dans les titres d'infrastructures ?

Les principaux risques pour les investisseurs en titres d'infrastructures sont les interventions politiques et réglementaires. Ces risques peuvent être atténués au moyen d’une diversification par pays, secteurs et organismes de régulations, et en faisant appel à un gestionnaire proactif capable de comprendre et de gérer ces risques. Les fonds d'investissement dans les infrastructures peuvent également être vulnérables à des facteurs qui affectent particulièrement ce secteur, par exemple les catastrophes naturelles ou les perturbations opérationnelles.

Les titres d'infrastructures cotés représentent-ils une catégorie d'actifs ?

Pour résumer, oui. Bien que les investisseurs aient adopté les titres d'infrastructures comme une catégorie d'actifs depuis les années 1990, l'idée d'investir dans les infrastructures via des titres cotés a été développée par quelques gestionnaires d'actifs australiens entre 2005 et 2007. Les titres d’infrastructures mondiaux cotés sont désormais reconnus dans une large mesure comme une catégorie d'actifs à part entière par les consultants en actifs, les investisseurs et le secteur de la gestion de fonds. Aujourd'hui, nous estimons que les fonds sous gestion dans les titres d'infrastructures mondiaux cotés s'élèvent à environ 100 milliards de dollars américains. Il convient également de se rappeler que les actifs d’infrastructure ont leur propre profil de risque et de rendement ; et qu'ils bénéficient de moteurs structurels qui peuvent être assez différents de ceux des actions mondiales. 

Comment utiliser les titres d'infrastructures de mon portefeuille ?

La présence des titres d'infrastructures cotés au sein des portefeuilles d'investisseurs a évolué au fil du temps. Au départ, nous les avons vu apparaître sous la forme d'actions défensives à faible volatilité. Ce rôle a évolué et ils sont devenus une véritable source de revenus à mesure que la baisse des rendements obligataires a accru l'attrait relatif de leurs flux croissants de dividendes. Plus récemment, nous avons vu les titres d'infrastructures cotés faire partie du segment des actifs réels des portefeuilles des investisseurs en raison de la nature durable et tangible de leurs actifs ainsi que de leurs capacités à offrir une protection contre les effets de l'inflation et à offrir une croissance structurelle des bénéfices. Nous avons également constaté que des investisseurs utilisaient des titres d'infrastructures mondiaux cotés comme une alternative diversifiée, liquide et moins coûteuse à des allocations d'infrastructures non cotées.

Quand devrais-je investir dans des titres d'infrastructures ?

Vous devez toujours demander conseil à un professionnel si vous avez des questions sur vos options en matière d'investissement. Historiquement, les investissements dans les titres d'infrastructures ont généré des flux de trésorerie stables et prévisibles ainsi qu’une croissance à long terme. Dans un portefeuille équilibré, ces types de placements ont tendance à être moins volatils que d'autres catégories d'actions. En raison de ces facteurs, les titres d'infrastructures peuvent être utilisés à tout moment du cycle économique comme complément à faible volatilité des actions mondiales.

Je suis déjà soumis à une exposition aux infrastructures par le biais de mon fonds d'actions mondiales, pourquoi devrais-je investir dans un fonds d'infrastructure ?

Votre exposition augmentera sans doute quelque peu, mais pas beaucoup. Nous estimons que la plupart des gestionnaires d'actions mondiales pourraient investir entre 2 % et 4 % (ou moins) de leur portefeuille dans des actifs d'infrastructure. Cette exposition pourrait s'axer sur un petit nombre de grands noms de sociétés de services collectifs bien connues. Cependant, une grande partie de l'alpha généré dans notre portefeuille diversifié provient d'actions de sociétés à moyenne capitalisation qui sont peu étudiées par les gestionnaires d'actions mondiales, telles que les routes à péage, le stockage d'énergie et les antennes-relais de téléphonie mobile. Si vous décidez que les titres d'infrastructures mondiaux cotés correspondent à vos besoins d'investissement, une allocation explicite dans votre portefeuille d'investissement serait alors nécessaire pour obtenir une exposition significative à cette catégorie d'actifs.

Les titres d'infrastructures ne sont-ils pas simplement un investissement obligataire à faible croissance indirect ?

Non. Les actifs d'infrastructure offrent des opportunités de croissance défensives et non cycliques provenant de divers domaines.   

Il s’agit notamment des domaines suivants : 

  • revenus obtenus au moyen d'investissement provenant du développement par les services collectifs (électricité, gaz et eau) de nouveaux actifs relatifs à l’acheminement et à la distribution 
  • les énergies renouvelables propres remplaçant la production d'électricité au charbon, émettrice de dioxyde de carbone 
  • la croissance des équipements sur les antennes-relais de téléphonie mobile pour répondre à l'utilisation croissante des données sur les smartphones 
  • l'augmentation des volumes de trafic sur les routes à péage en raison de l'encombrement urbain 

Même si les titres d'infrastructures mondiaux cotés représentent une catégorie d'actifs relativement sensible aux taux d'intérêt, elle présente également des attributs de croissance structurelle à long terme. 

Rencontrez l'équipe

Peter Meany

Head of Global Listed Infrastructure

Andrew Greenup

Deputy Head of Global Listed Infrastructure

Prêt à investir ?

Contactez un membre de notre équipe commerciale