Biodiversité

Biodiversité

Pourquoi est-ce important pour nous ?

En kilogrammes, les 7,6 milliards d’habitants de la planète Terre ne représentent que 0,01 % de la masse globale des êtres vivants. Pour autant, l’humanité a déjà causé la perte de 83 % de l’ensemble des mammifères sauvages et de la moitié de la flore1. Le taux actuel d’extinction est entre 10 et 1000 fois supérieur à la moyenne observée au cours des 10 derniers millions d’années. Et il s’accélère. Les modèles actuels de production et de consommation, d’utilisation et d’urbanisation des terres, de démographie, de commerce, d’industrie et de gouvernance provoquent cette perte.

En tant qu’investisseurs, nous savons que la perte de biodiversité crée des risques pour les entreprises dans lesquelles nous investissons ainsi que pour l’économie dans son ensemble. Nous devons faire plus pour comprendre et atténuer ces risques.

Tout comme le changement climatique, nous devons également nous axer davantage sur la biodiversité.

Que fait First Sentier Investors ?

À ce jour, le travail des équipes d’investissement et de notre équipe d'IR sur la biodiversité s’est axé sur :

  • Enjeux majeurs : notamment la déforestation en Amazonie, l’amélioration des emballages plastiques et de l’économie circulaire en Inde, et le dialogue avec les fabricants de lave-linges professionnels et domestiques sur le problème de la pollution par les microfibres plastiques (voir la caractéristique à la page suivante)2.
  • Entreprises spécifiques : par exemple, dialoguer avec des entreprises sur leurs processus de permis environnementaux pour s’assurer que les espèces vulnérables ne sont pas affectées par les travaux de développement qu’elles entreprennent3.

Les principales cibles liées aux Objectifs de développement durable (ODD) auxquels nous cherchons à contribuer par le biais de nos activités sont la Cible liée à l’ODD 12.6 – Encourager les entreprises, […], à adopter des pratiques viables et à intégrer dans les rapports qu’elles établissent des informations sur la viabilité – et la Cible liée à l’ODD 14.1 – Prévenir et réduire nettement la pollution marine de tous types.

 

Les Cibles des ODD encouragent les entreprises à adopter des pratiques viables et à intégrer dans les rapports qu’elles établissent des informations sur la viabilité.

Rapports de progression

Alors que nous essayons d’adopter une approche plus globale des risques liés à la biodiversité dans l’ensemble de nos portefeuilles, nous avons hiérarchisé les entreprises ayant une forte dépendance à la nature (directement et par le biais de leurs chaînes d’approvisionnement) selon le rapport WEF New Nature Economy1. Il s’agit notamment des entreprises impliquées dans les secteurs de la sylviculture, de l’agriculture, de la pêche, de l’aquaculture et des services collectifs.

Nous avons recensé ces éléments pour les secteurs que Sustainalytics identifie comme ayant une problématique ESG matérielle en matière d’utilisation des terres et de biodiversité dans leurs opérations ou leur chaîne d’approvisionnement. Les graphiques de cette page montrent l’évaluation de Sustainalytics quant à l’exposition à ces risques des sociétés de nos portefeuilles*, et la manière dont elles gèrent cette exposition.

Bien que Sustainalytics évalue que pour ces entreprises l’exposition globale (mesurée en termes d’impact potentiel sur la valeur économique de l’entreprise) est faible par rapport à d’autres problèmes, pour les raisons décrites dans ce rapport, nous estimons qu’il s’agit d’un problème qui deviendra plus matériel au fil du temps. Par conséquent, nous devons rester vigilants quant à notre compréhension de ces problématiques, d'autant plus que leur gestion est considérée comme faible pour un grand nombre d’entreprises.

Au cours de l’année 2021, nous tâcherons de mieux comprendre ces risques et les façons de les gérer.

 

risk-category

1 http://www3.weforum.org/docs/WEF_New_Nature_Economy_Report_2020.pdf

* Les entreprises représentées sur ce graphique sont regroupées selon le classement de Sustainalytics dans les Groupes de pairs du Papier et de la sylviculture, des Produits alimentaires et des Services collectifs.

Source du graphique : First Sentier Investors, avec le soutien de Sustainalytics

Enjeux

Alors que la biodiversité n’émerge sur les radars que depuis peu comme une problématique ESG des investisseurs, la pandémie de COVID-19 a renforcé son urgence. Les investisseurs doivent mieux comprendre le lien entre les personnes, les entreprises, la faune et flore sauvage et la biodiversité, afin de mieux évaluer l’impact de la perte de celle-ci sur les entreprises dans lesquelles ils investissent et leur contribution au problème.

Le manque de sensibilisation à cet enjeu et à son importance dans le secteur de l’investissement est aggravé par un manque d’informations. First Sentier Investors estime que davantage d’informations sont nécessaires quant à l’impact des problèmes de biodiversité sur différents secteurs. Les investisseurs ont besoin de directives, de cadres clairs pour identifier et traiter ces risques et opportunités.

Projets à venir

Nous comprenons que nous devons passer d’une approche axée sur les enjeux et sur les spécificités des entreprises à une compréhension plus globale des implications commerciales de la perte de biodiversité. Nous avons commencé à recenser ces risques (comme indiqué dans la section Rapports de progression), mais il reste beaucoup de travail à accomplir pour comprendre l’étendue de ces problématiques au-delà des secteurs à haut risque.

En 2021, nous établirons un groupe de travail pour apprendre des experts et pour apprendre les uns des autres. Nous développerons une stratégie pour traiter les risques liés à la biodiversité dans le processus d’investissement. Nous explorerons les options de collaboration et de partage des connaissances avec la communauté des investisseurs, notamment en signant l’Engagement « Finance for Biodiversity », et en rendant compte de notre progression.

Nous sommes heureux du lancement du Groupe de travail sur les publications d'informations financières liées à la nature et nous sommes impatients de contribuer à ce travail par le biais de forums pertinents, notamment l’Initiative australienne sur le financement durable (Australian Sustainable Finance Initiative).

Rapports Investissement responsable

Lire notre dernier Rapport annuel Investissement responsable

Télécharger le rapport complet

1 Nature Risk Rising: Why the Crisis Engulfing Nature Matters for Business and the Economy WEF janvier 2020

2 https://www.nature.com/articles/s41598-019-43023-x

3 https://www.nature.com/articles/s41598-019-43023-x

4https://www.nature.com/articles/s41598-019-43023-x

https://www.thewi.org.uk/__data/assets/pdf_file/0007/327418/ WI_EndPlasticSoup_Report_Stakeholders.pdf

Source : First Sentier Investors, Données de MSCI au 31 décembre 2020.